Retour à la liste

Domaine Jean-Baptiste Boudier

1 Rue de Pralot Pernand-Vergelesses

Le domaine Jean-Baptiste Boudier nous propose des vins blancs et rouges sur les appellations Pernand-Vergelesses Les Vignes Blanches, Pernand-Vergelesses 1er Cru (Sous Frétille, Les Fichots), Savigny-Les-Beaune Ez Connardises, Aloxe-Corton et Bourgogne Pinot Noir Les Barrigards.

Jean-Baptiste Boudier, après des expériences viticoles en France dans des domaines renommés (Haut-Brion, Gauby, Rossignol, Vieux Télégraphe) et en Nouvelle-Zélande, s'est installé à Pernand-Vergelesses en 2015, sur 3 hectares. Jean-Baptiste Boudier nous propose donc une toute petite production, mais réalise sur de beaux terroirs un véritable travail d'orfèvre.

Les vins du domaine Jean-Baptiste Boudier sont complexes, gourmands, frais et possèdent une belle amplitude. Un domaine à découvrir !!




L'année 2015 a été le tout premier millésime de Jean-Baptiste Boudier, avec une production totale modeste de 3 hectares - un hectare de Pernand Vergelesses Blanc, un hectare de Pernand Vergelesses Rouge 1er Cru Les Fichots et un hectare de Bourgogne Rouge, Aloxe-Corton et Pernand Vergelesses Blanc 1er Cru Sous Frétille. Ces vignobles proviennent du plus grand domaine de 7 hectares de sa famille. C'est au cours de la récolte de 2014, lorsque Jean-Baptiste a travaillé aux côtés de son père lors de la vinification, que leurs différentes visions du vin sont devenues apparentes. Ils ont alors décidé que Jean-Baptiste méritait de pouvoir expérimenter seul.

Bien que dans la vingtaine, Jean-Baptiste ne soit pas novice. Ayant déjà accumulé une liste impressionnante d’expériences de stage en France et au-delà, il a obtenu un BTS du Lycée Viticole de Beaune, une Licence Science de la Vigne de Dijon et un Dîplome Nationale en Oenologie de Bordeaux. Son premier apprentissage a été avec son cousin germain Nicolas Rossignol en Côte de Beaune, suivi de séjours à Saint Emilion en Nouvelle-Zélande (Georges Michel), à Châteauneuf du Pape (Vieux Télégraphe), à ​​Gevrey-Chambertin (Marchand Frères), à Roussillon ( Domaine Gauby) et Pessac (Haut Brion). Le décrire comme intelligent, concentré et ambitieux serait clairement un euphémisme.

Viticulture
Jean-Baptiste ne se dit pas bio mais insiste sur le fait qu'il travaille dans le respect de l'environnement, «comme tous les producteurs de ma génération le font… ou devraient!», Déclare-t-il. Il travaille principalement ses vignes et ses sols avec soin et attention, aidé seulement au printemps / été par quelques travailleurs saisonniers.

Vinification
Avec la plus grande cuvée de production totalisant un modeste 5 barils, le souci du détail est essentiel. Pour les vins rouges, Jean-Baptiste est pour l’essentiel majoritaire, mais il est intrigué par les premières expériences de fermentation en grappes entières sur le Bourgogne Rouge 2015. La vinification est simple et légère - en acier inoxydable avec des levures indigènes, extraction très douce (aucun ou un abattage par jour), et très faible teneur en soufre ajouté (5 g / hl). Il préfère une courte post-fermentation de 4 à 5 jours à une macération pré-fermentaire pour une intégration phénolique plus harmonieuse.

Pour les blancs, des grappes entières sont pressées lentement et doucement. Le moût est légèrement décanté et la fermentation alcoolique commence en cuve mais se termine en fût. Les apports en soufre sont encore plus faibles pour les blancs (2g / hl).

Vins
Les deux couleurs affichent une précision remarquable. Les blancs mettent en valeur de beaux terroirs moins connus et plus froids avec des détails et une fraîcheur incroyables, tandis que les rouges brillent de fruits, d'un équilibre impeccable et d'une énergie vibrante et addictive.